Apple pourrait prochainement passer à l’OLED sur ses iPad et MacBook

Apple pourrait prochainement passer à l’OLED sur ses iPad et MacBook

La nouvelle technologie OLED (Organic Light-Emitting Diode) ou en français Diode Électro-Luminescente Organique est de plus en plus adoptée pour les écrans et téléviseurs. En effet, elle apporte une meilleure qualité d’image, une faible consommation d’énergie, un temps très court de réponse et de décalage, etc. Les avantages qu’apportent la technologie OLED dans l’utilisation au quotidien sont nombreux et très intéressant. Contrairement à ses concurrents, la marque Apple n’a adopté la dalle OLED que récemment sur ses derniers produits sortis. Bien qu’il ait adopté la dalle OLED pour ses derniers sortis dont l’iPhone X, XS et XS Max, Apple n’a toujours pas appliqué cette technologie à ses autres produits. Il continue d’utiliser les dalles LCD pour l’iPhone XR, les MacBook ainsi que les derniers iPad Pro. Cependant, la donne pourrait bien changer dans les temps à venir.

Un partenariat pour la fourniture d’écrans OLED à Apple

D’après les informations recueillies par Etnews, Apple pourrait bien équiper certains de ses iPad et MacBook avec des écrans OLED. Même si cela semble être une assez bonne nouvelle pour les utilisateurs, la raison de ce changement pourrait être tout autre chose que l’évolution de la technologie. En effet, la marque Apple aurait établi un contrat de partenariat avec Samsung Display pour une fourniture en dalle OLED. Ces dalles OLED devaient servir à équiper les iPhones X, XS, XS Max et les futurs portables et tablettes qui sortiront. Ainsi, Samsung Display devra mettre en place des ressources et des efforts à la hauteur de la demande de son partenaire. Cependant, Apple aurait été confronté à une baisse des ventes de ses derniers smartphones équipés d’écran OLED. Par conséquent, il se retrouve désormais avec un énorme stock de dalles OLED à écouler. La firme Cupertino aurait été indubitablement un peu trop gourmande dans la commande des dalles à Samsung Display. Cette dernière n’exploiterait que seulement 50% des ressources mises en place pour la fourniture. Ce qui constitue un contre coup pour Samsung Display. Pourtant, Apple se doit d’honorer son contrat avec le fournisseur.

Des solutions adaptées

Cette situation occasionnerait des pénalités avoisinant les centaines de millions de dollars pour la marque Apple vis-à-vis de son fournisseur pour la compensation des dépenses. De son côté, Samsung Display subirait également des pénalités en raison des aléas de productions. Une solution adaptée devra être trouvée pour améliorer cette situation critique et honorer les termes du contrat. Dans la recherche de solutions, Apple et Samsung Display auraient eu de nombreuses discussions dont certaines sur l’éventualité d’équiper en OLED un portable de 16 pouces et une tablette de 11 pouces.
Leur seule alternative serait peut-être d’appliquer les dalles OLED sur ses autres produits disponibles et récents.
D’autres pistes ont été également étudiées dans le but d’équiper le successeur de l’iPhone XR d’une dalle OLED, ainsi que de passer toute la gamme d’iPhone sur cette technologie.

Par ailleurs, l’analyste Ming-Chi Kuo affirmait plus tôt la sortie du moniteur professionnel promis par Apple, le MacBook Pro de 16 à 17 pouces, cette année ainsi que les prochaines à venir. Mais ce dernier annonçait des dalles Mini-LED qui sont complétement parallèles à l’OLED.

Fermer le menu