Les bonnes pratiques pour réussir en dropshipping

Les bonnes pratiques pour réussir en dropshipping

Tendance e-commerce de ces dernières années, le dropshipping représente une véritable opportunité pour gagner de l’argent sans forcément posséder un investissement important pour démarrer une activité.

Cependant, comme tous projets, les clés du succès en dropshipping sont d’avoir une bonne méthode de travail, beaucoup d’audace et bien sûr, de bonnes pratiques.

Voici 4 points essentiels à retenir pour réussir dans ce business.

Bien démarrer en choisissant le bon fournisseur

Trouver un fournisseur reste le point de départ en dropshipping.

Mais cette première étape est également la plus délicate car la réussite de l’activité va entièrement dépendre du fournisseur choisi.

Effectivement, sa qualité de service, ses produits et le prix de ses articles vont influer sur la clientèle et notamment, sur votre réputation.

Il existe deux moyens de se trouver un bon fournisseur :

  • L’un consiste à négocier un contrat avec un fournisseur dont les produits vous intéressent.
  • L’autre consiste à utiliser directement des plateformes où plusieurs fournisseurs se référencent (comme par exemple BigBuy).

Dans tous les cas, il est toujours important de s’assurer que le fournisseur soit fiable et sérieux. Car il arrive parfois que des acteurs du dropshipping tombent sur des fournisseurs de mauvaise foi qui manquent cruellement de professionnalisme.

Cela peut nuire à la relation avec les clients et, en conséquence, à la notoriété de votre boutique en ligne.

Je vous invite d’ailleurs à vous renseigner davantage sur le choix des fournisseurs en consultant différents sites sur internet spécialisés dans ce business comme FaireDuDropshipping par exemple.

Il faut aussi établir un contrat avec ce dernier pour se mettre à l’abri des escroqueries. Et, exiger un stock tampon dédié pour éviter les ruptures inattendues. Enfin, n’oubliez pas de vous renseigner sur le pays et les conditions d’expédition des articles si vous collaborez avec des fournisseurs étrangers.

Sortir des frontières pour mieux se développer

En matière de dropshipping, sortir des frontières de son pays permet tout simplement d’élargir son nombre de clients potentiels. L’idéal est donc de faire circuler ses produits librement dans l’espace Schengen afin de développer au maximum votre marché et votre cible.

Vous vous dites qu’il n’y a que les grandes enseignes qui peuvent se permettre de développer leurs projets à l’échelle internationale car les coûts des logistiques sont considérables.

Mais l’avantage avec le dropshipping, c’est qu’il n’est pas forcément obligatoire de payer ses frais car cette tâche incombe aux fournisseurs.

Ils se chargent d’expédier les commandes dans les quatre coins du monde. Développer son activité au-delà des frontières européennes est donc possible en dropshipping.

Lancer plusieurs sites e-commerce

Une des bonnes pratiques pour réussir dans le dropshipping est aussi de multiplier ses sites e-commerce avec vos meilleurs produits.

Ceci n’exige aucun fond de votre part car il suffit de mettre les sites en place sans forcément avoir de stock.

De plus, avoir un réseau de sites permet automatiquement d’augmenter votre visibilité. Et par la même occasion, votre revenu.

En effet, grâce à ses multiples sites, vous bénéficiez d’une plus grande publicité pour attirer plus de clients et donc, plus l’argent.

Toutefois, il est important de choisir un fournisseur (ou plusieurs fournisseurs) qui possède un catalogue suffisamment large car il faudra intégrer tous ses produits sur les multiples sites.

Investir dans votre propre stock

Pour finir, investir dans votre propre stock est la meilleure finalité du dropshipping.

Certains acteurs ont justement réussi à atteindre cet objectif et ont réussi à se démarquer comme le géant de la distribution en ligne Amazon qui a ses propres stocks.

Certes, cette méthode est contraire à la logique de la vente en ligne sans stock, mais elle offre de nombreux avantages.

En effet, elle est très pratique pour réduire les coûts de livraison des produits. Vous pouvez donc commander en gros chez votre fournisseur et grossiste pour payer qu’une seul fois la livraison et améliorer considérablement votre marge sur les produits vendus.

Fermer le menu