Les 4 erreurs à ne plus jamais commettre pour votre site e-commerce

Les 4 erreurs à ne plus jamais commettre pour votre site e-commerce

Aujourd’hui l’essor des boutiques e-commerce sur la toile reste spectaculaire. Référencer son site internet devient un enjeux majeure pour réaliser des ventes régulièrement et espérer pérenniser son business. 

Sauf que dans un contexte de plus en plus concurrentiel, certains e-commerçants décident de faire cavalier seul, sans même consulter un consultant SEO ou une agence web spécialisé. Effectivement sur internet on peut apprendre à référencer un site sans oublier de mettre les mains dans le cambouis. Sauf que certains s’en sortent bien, d’autres se basent sur des idées préconçues et factices.

C’est pourquoi certains sites sont en ligne depuis des mois en faisant table rase sur des fondamentaux essentiels au bon fonctionnement de leurs sites internet. Et hélas les ventes ne décollent pas.

Vous est-il déjà arrivé de copier entièrement le contenu d’un autre site internet ? Peut-être bien celui d’un site internet concurrent ? 

Vous venez de créer vos pages produits, mais vous n’avez pas optimisé vos Balises Title, vos Balises Meta Description et URLs car pour vous elles se créent automatiquement.

Pour booster votre référencement Google à chaque phrase que vous écrivez vous placez un mot clés car vous ne jurez que par ça ?

Vous venez de vous lancer dans une campagne Adwords et vous êtes persuadés qu’il joue un rôle primordial sur votre référencement naturel ?

Or vous savez quoi ? C’est faux, faux et archi-faux. Ce sont 4 énormes mensonges dangereux pour votre site internet auxquels il faut absolument cesser de croire. 

Pourquoi c’est dangereux ? A cause des ces 4 mythes sur les sites internet, vous pourriez bien vous réveiller un matin est voir votre boutique complètement invisible de Google et autres moteurs de recherche. 

Aujourd’hui Google et ses robots réfléchissent comme des hommes. Ils en sont même plus malins et intelligents !

Si vous voulez éviter que des moteurs de recherche vous suppriment sur toutes les pages de recherche et mots-clés, alors lisez cet article jusqu’au bout. Au contraire si vous désirez développer vos ventes sur internet, alors écoutez attentivement chacun de ses 4 mythes sur les ventes en ligne. Et vérifiez s’ils vous concernent.

« Oui, mais je gagne pas énormément d’argent sur internet, donc je veux améliorer rapidement la visibilité de mon site ».

Lorsqu’on se lance sur internet, nos premiers revenus ne volent souvent pas bien haut. Ce n’est parfois que quelques dizaines d’euros seulement. Rarement plus.

Du coup, on trouve que c’est tellement peu qu’on peut tout se permettre pour rendre sa boutique en ligne plus visible. On est prêt à tout car on vient de passer des mois à créer notre site internet, on a passé des soirées entières à créer ses fiches produits, à trouver les bons transporteurs, etc. Une fois votre site mis en ligne vous vous attendiez à des dizaines de ventes par semaine. Mais en réalité il ne se passe rien du tout. 

Désormais vous êtes prêt à tout pour faire décoller votre site e-commerce sur Google. Quitte à jouer avec les règles essentielles et cruciales pour référencer son site. Vous avez entendu et lu pleins d’informations à ce sujet. Mais qu’importe, vous voulez faire décoller vos ventes. 

Erreur numéro 1 : Copier les textes de l’un de vos concurrent

Vous avez naviguer sur le site du concurrent. Vous aimez pas de choses sur son site, et vous vous en inspiré délibérément. Détecter ses points forts est une très bonne initiative. Mais de là à copier son contenu, voir l’ensemble de ses textes …

Vous vous mettrez directement sur la touche. Tel un vulgaire copieur. Et c’est non seulement sanctionnable pour vous et votre société, mais aussi pour votre référencement naturel. Chaque contenu doivent être unique et personnalisé. Car la toile de l’Internet a été créer avant tout pour la diversité et l’authenticité des informations (ou contenus) présents sur les résultats de recherches. Il faut absolument vous différenciez dans le contenu et surtout forcez-vous à écrire pour votre cible. Et vous éviterez les terribles sanctions de Google. Vous serez bien vu par vos visiteurs et votre positionnement s’améliorera. 

Les astuces : n’hésitez pas à faire appel à un rédacteur professionnel, ou vous inscrire dans des plateformes de rédactions. Ecrivez pour chacune de vos pages un contenu consistant sans trop en faire. Pour vos fiches produits comptez 300 mots minimum, pour vos pages catégories / accueil comptez 500 mots minimum et pour vos articles de blog comptez 600 mots.

Erreur numéro 2 : Oublier d’optimiser vos balises meta

Vous venez d’installer un plugin pour vos titres, descriptions et mots clés. Mais vous avez peut-être naïvement cru qu’elles allaient se mettre en place toutes seules. Non non non …

Optimiser vos balises meta est essentiel car c’est elles qui vont établir la base de votre référencement. 

Leurs utilités ? Elles vont servir à rendre vos pages claires et visibles sur les moteurs de recherche. Elles vont présenter vos pages en fonction du mot clés tapé par les visiteurs sur internet. C’est le premier critère de qualité avant qu’un visiteur potentiel ne vienne sur votre site. Alors soignez-les !

Forcez-vous à écrire correctement cette partie pour vous démarquer de tous les autres résultats. Rédigez cette partie pour toutes les pages commerciales et éditoriales de votre site internet.

Comptez 80 caractères pour votre Meta Title et 160 caractères pour votre balise Meta Description.

Erreur numéro 3 : Placer un mot clés par phrase dans tous vos textes.

Vous êtes obsédé par les mots-clés car vous êtes convaincu que ce mot clé peut vous rapporter beaucoup d’argent. Certainement. Mais de là à placer votre mot-clés sur toutes les phrases de vos contenus textuels comme les descriptions produits, introductions dans les pages catégories, sur votre page d’accueil … ce n’est vraiment pas la bonne méthodologie. Vous êtes en plein délit de sur-optimisation. Et aux yeux de Google ce n’est vraiment pas un gage de qualité. Bien au contraire, votre site peut rapidement être sanctionné, voir blacklisté.

Ce n’est vraiment pas comme ça que vous allez arriver à vos objectifs de visibilités et de ventes.

Pour vous placer sur une expression de recherche, partez du principe que cette expression et les mots mots clés qui composent cette dernière sont variés. Dans la langue française tous les mots ou presque, possède des synonymes. N’importe quel expert du web vous le confirmera : un mots clés appartient forcément à un champ sémantique. C’est à dire à de multiples bulles et de champs d’expressions composés de mots qui sont proches et liés entre eux. 

Exemple :
Vous désirez vous positionner sur l’expression “chaussures de sport”.
Or les chaussures de sport c’est une expression assez vaste et concurrentielle car il existe diverses pratiques sportives et les synonymes sont nombreux.

Il suffit de couper votre expression en 2 dans ce cas-là :
Pour le mot “chaussures”, vous pouvez compléter votre contenu avec les mots “baskets”, “semelles”, “appuis”, “pieds”, etc.
Ensuite vous pouvez multiplier des mots clés plus précis et plus larges sur la cible dans vos textes :  “chaussures de foot”, “les chaussures de handball”, “les baskets de running”, etc. 

Les avantages :
Vous développerez plus d’explications donc plus de textes.
Vous diversifiez vos mots clés donc plus de potentiel de recherche.
Et surtout vous garnirez vos URL’s et Mata Title – Meta Description d’une variété d’expressions pertinentes.

Ne dépassez jamais plus de 4% de mots clés sur l’ensemble de vos textes. L’idéal sont des mots clés présents de 1 ou 2%. Vos textes seront beaucoup plus naturels et agréables à lire.

Vous voyez, c’est simple et efficace. 

Retenez bien qu’une bonne variété de mots clés vous permez de produire plus de contenus et plus de texte.
Pour Google le contenu reste roi : donc si vous avez des textes pertinents, bien construit et ciblés, vous multipliez vos chances de vous positionner et faire enfin des ventes.

Erreur numéro 4 : Croire qu’une campagne Adwords peut influencer sur le référencement naturel

Vous avez opté pour une campagne de référencement payant sur Adwords. Vos campagnes sont mises en place, vous êtes en haut des pages de recherche et vous obtenez vos premiers visiteurs sur votre site. Très bien.

Or vous pensez que vous avez payé pour être dans les premiers résultats et que cela va pousser naturellement votre site en haut de page. C’est complètement faux. Cela n’a aucune espèce d’influence pour Google.

Du moment où vous ne mettez plus d’argent dans vos campagnes Adwords, vos pages deviennent ni plus ni moins invisibles. Les campagnes de référencement payant n’ont en effet en aucun cas une influence sur votre référencement naturel. 

C’est pourquoi travailler son référencement naturel est un bon investissement en matière d’énergie et d’argent pour développer son business sur internet sur le moyen et long terme. Le référencement payant est un bon investissement pour obtenir des résultats immédiats. Mais ils sont valables seulement si vous mettez de l’argent dans l’immédiat. Une fois que vous avez coupé le robinet, vous retombez dans les bas fonds de Google.

L’Astuce : si vous commencez à être visible sur Google sur certaines expressions de recherche, combiner référencement payant (Adwords) et référencement naturel sur la même page de résultats Google est une stratégie judicieuse car vous multipliez par 2 votre visibilité sur la même expression recherchée.

Vous savez maintenant qu’est ce qui vous reste à faire. Si vous désirez vous faire épauler n’hésitez pas à consulter un consultant SEO ou une agence spécialisée dans le référencement.

Fermer le menu